Ressources Païennes

Forum - catalogue d'ouvrages traitant de la Wicca et du Paganisme
 
S'enregistrerAccueilRechercherConnexion

Partagez | 
 

 Le journal intime de Ellen Rimbauer : Ma vie à Rose Red

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
elfie.p
Lecteur en Herbe
Lecteur en Herbe


Nombre de messages : 18
Age : 36
Date d'inscription : 04/08/2008

MessageSujet: Le journal intime de Ellen Rimbauer : Ma vie à Rose Red   Dim 31 Aoû 2008 - 9:40

Le journal intime de Ellen Rimbauer : Ma vie à Rose Red



Auteur : Ellen Rimbauer
Ed : Albin Michel
Prix : 19 €
ISBN : 2-7441-7430-0


Présentation de Dr Joyce Reardon, Département des Phénomènes paranormaux Université de Beaumont Seattle, Etat de Washington, USA :

Durant l'été 1998, au cours d'une vente aux enchères, j'ai acquis un journal intime cadenassé et recouvert de poussière, persuadée que ces écrits appartenaient à Ellen Rimbauer.

Au début du XXe siècle, John et Ellen Rimbauer faisaient partie de l'élite de la haute société de Seattle. Le couple fit construire une gigantesque résidence sur les hauteurs de Spring Street. Baptisé par la suite Rose Red - Rose rouge -, cet édifice a été l'objet de nombreuses controverses. En effet, sur une période de quarante et une années, au moins vingt-six personnes ont soit perdu la vie, soit disparu mystérieusement entre ses murs.

Le journal intime de Ellen Rimbauer, dont je vous propose des extraits, m'a conduite à faire certaines découvertes, qui m'ont poussée à organiser une expédition. Dans peu de temps, je serai à la tête d'une équipe d'experts en phénomènes paranormaux, au coeur de la propriété des Rimbauer, afin de sortir cette gigantesque force psychique qu'est Rose Red de sa torpeur. J'espère ainsi venir à bout de certains mystères que mon mentor, Max Burnstheim, n'a pu résoudre avant sa disparition à Rose Red en 1970. Au nom de la science, je continue ma poursuite de la vérité sur Rose Red ; advienne que pourra.

Présentation :

1970 à Seattle. Ellen, dix-neuf ans, fille d'un banquier, s'apprête à épouser John Rimbauer, pionnier de l'industrie pétrolière. Elle se fait une joie d'aménager le splendide manoir qu'il a fait construire pour elle. Mais très vite de terribles événements surviennent au coeur du domaine : disparitions, morts prématurées, suicides, spectres... Bouleversée par d'étranges manifestations, la jeune mariée en vient à douter de tout, de son mari, de sa demeure et de sa raison... Dans son journal intime, elle témoigne de sa triste vie conjugale, de son attirance trouble pour sa femme de chambre noire et de ses inquiétantes hallucinations. Est-elle victime de son imagination ou est-elle sous l'emprise des pouvoirs surnaturelles du manoir ?
En 1998, Joyce Reardon, docteur en Etudes Paranormales à la faculté de Beaumont, découvrait le journal intime de Ellen Rimbauer et décidait d'en publier de larges extraits. On ne s'étonnera pas que Stephen King se soit emparé du Journal pour écrit le scénario d'une série télé à vous glacer les sangs, bientôt diffusée en France.

Sommaire : il n'existe pas de sommaire, le livre est rythme parle les jours où Ellen écrit son journal

Extrait :

Aujourd'hui j'hésite à retranscrire ici mes pensées, car je suis réellement troublée par ce qui vient d'arriver cet après-midi. En ce moment même, la police fouille la maison. J'ai l'impression, en mettant ceci noir sur blanc, de donner du pouvoir à cette demeure. Et je n'en ai aucunement l'intention, car je crains que ce pouvoir soit redoutable (s'il existe vraiment). Mais vers qui d'autre puis-je me tourner ? John ne voudra certainement pas en entendre parler, et même si j'aime Sukeena comme une soeur, son anglais restreint nous permet rarement des échanges au-delà du fonctionnement ordinaire de la vie et du corps de la femme.

Je suis actuellement enceinte de deux mois et je n'ai jamais été plus heureuse.
[...]
Ma grossesse – la nouvelle s'est rapidement propagée en ville – a donné lieu à une visite à l'heure du thé de ma chère amie Melissa Ray et de son amie Connie Fauxmanteur. Je connais moins Mrs Fauxmanteur, même si je suis parfaitement consciente de l'immense fortune de son mari et de leur grande contribution aux oeuvres de charité de la ville. De cinq ans sa cadette, je n'ai donc pas eu l'occasion de la fréquenter à l'école, contrairement à Melissa, camarade solide et fidèle.
Nous avons parlé de notre année à l'étranger, tandis que je prenais soigneusement garde d'embellir le voyage et de la transformer en lune de miel idéale. Nous avons eu une grande discussion sur les nourrissons et les enfants en général. L'après-midi a été très animé.
Le salon est une pièce magnifique, située à gauche de la porte d'entrée. [...]
Mrs Fauxmanteur examinait le globe la dernière fois que je l'ai vue. Melissa et moi étions en train d'échanger nos avis sur les rumeurs concernant le frère de Tina Coleman et sa dépendance à l'opium. Après un bref coup d'oeil en direction de notre visiteuse, j'ai failli la mettre en garde contre ce globe que Sukeena utilise comme une sorte de moulin à prières.
[...]
Toutefois, je suis absolument certaine que Sukeena a peur de Rose Red et qu'elle s'en méfie.
En tout cas, cette chère Mrs Fauxmanteur faisait tourner telle une enfant la mappemonde de sa main gantée, quand tout à coup, Melissa et moi l'avons entendue parler de plus surprenant des langages. Elles marmonnait, comme en prière, dans une langue qui m'est inconnu (et j'en ai entendu un certain nombre au cours de cette année!) Le globe tournait de plus en plus vite.

Avis :

C'est un livre qu'on dévore et qui vous donne des frissons ; dotant plus qu'il s'agit d'un journal intime. La femme dont il est question, Ellen, n'a pas eu une vie à envier. En dehors du fait qu'elle a vécut dans une demeure bien étrange c'est une femme qui a mainte fois été bafouée et humiliée ; victime de la condition des femmes de son époque mais oh combien de son mari. Elle a eu, à mon avis, toutes les occasions de devenir complètement cingler. Néanmoins, elle arrive tant bien que mal à garder sa raison même si parfois on peut se dire qu'elle est au bord du gouffre.
Elle est sans cesse tirailler entre ce que lui fait subir son mari et la « puissance » des manifestations cette demeure.
Tout au long de la lecture de ce livre on se rend compte que nous ne sommes que les observateurs d'événement inéluctable s'imbriquant parfaitement sans jamais se détourner d'un objectif que nous ignorons.
On se demande tout le temps comment cette histoire va bien pouvoir se terminer.

(ps : si ce livre n'est pas à sa place dans cette rubrique, n'hésitez pas à le déplacer parce que je ne savais pas trop où le mettre.)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Elehmia
Lecteur en Herbe
Lecteur en Herbe


Féminin
Nombre de messages : 36
Age : 34
Localisation : Agde, France
Date d'inscription : 29/08/2008

MessageSujet: Re: Le journal intime de Ellen Rimbauer : Ma vie à Rose Red   Dim 31 Aoû 2008 - 16:49

En effet, c'est un livre que j'ai bien envie d'acheter, et ce après avoir vu le film. Ce film m'a vraiment intrigué et je suis en quelque sorte restée dans le doute.
Je me le suis mis de côté dans la réserve de la librairie où je travaille et je pense l'acheter très prochainement. Donc, je vous dirai ce que j'en ai pensé!!!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
tacred
Lecteur en Herbe
Lecteur en Herbe


Féminin
Nombre de messages : 19
Age : 34
Localisation : eure et loir
Date d'inscription : 17/08/2008

MessageSujet: Re: Le journal intime de Ellen Rimbauer : Ma vie à Rose Red   Lun 1 Sep 2008 - 4:54

J'ai adoré ce livre... Terrific!!!
Je l'ai fait lire à tout le monde autour de moi, même à ma grand-mère qui a adoré aussi! Very Happy
Cette maison "dévorante" est vraiment trés bien décrite, on se sent piégé comme l'heroïne et on se demande jusqu'où l'angoisse, la peur va l'emmener...
A lire :o):
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://winifred.skyrock.com/
elfie.p
Lecteur en Herbe
Lecteur en Herbe


Nombre de messages : 18
Age : 36
Date d'inscription : 04/08/2008

MessageSujet: Re: Le journal intime de Ellen Rimbauer : Ma vie à Rose Red   Jeu 4 Sep 2008 - 19:13

Moi je suis en train de le relire lol :)
Le fait d'avoir fait cette fiche, m'a donné envie de m'y replonger
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
hermine88
Lecteur en Herbe
Lecteur en Herbe


Nombre de messages : 33
Age : 42
Date d'inscription : 19/05/2008

MessageSujet: Re: Le journal intime de Ellen Rimbauer : Ma vie à Rose Red   Ven 5 Sep 2008 - 5:29

Je l'ai commandé après avoir lu cette fiche...Ca donne vraiment très envie! Je devrai le recevoir aujourd'hui ou demain et je sens que je vais le dévorer!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nuage
Lecteur Habitué
Lecteur Habitué


Féminin
Nombre de messages : 59
Age : 31
Localisation : France
Date d'inscription : 20/03/2008

MessageSujet: Re: Le journal intime de Ellen Rimbauer : Ma vie à Rose Red   Dim 7 Sep 2008 - 10:18

C'est le film qui avait été fait par Stephen King non ?

Je l'ai vu avec mon mari (c'est d'ailleurs un téléfilm il me semble, plus qu'un film) et nous avions adoré.

Je vais voir pour trouver le livre :)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://voixinterieure.zen-dreams.com
hermine88
Lecteur en Herbe
Lecteur en Herbe


Nombre de messages : 33
Age : 42
Date d'inscription : 19/05/2008

MessageSujet: Re: Le journal intime de Ellen Rimbauer : Ma vie à Rose Red   Dim 7 Sep 2008 - 11:10

Oui, c'est ça : la terrible maison hantée, inspirée (je crois) par la "Maison Winchester"...
J'ai lu le journal hier et, oui, je le trouve très bien, très prenant...Je crois cependant que je l'ai lu trop vite : je n'ai pas assez savouré. Pas grave, je le relirai!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
elfie.p
Lecteur en Herbe
Lecteur en Herbe


Nombre de messages : 18
Age : 36
Date d'inscription : 04/08/2008

MessageSujet: Re: Le journal intime de Ellen Rimbauer : Ma vie à Rose Red   Dim 7 Sep 2008 - 18:36

En fait, le livre n'est pas tiré du film de Stephen King, c'est l'inverse.
C'est ce livre qui a inpiré King pour faire le film
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
hermine88
Lecteur en Herbe
Lecteur en Herbe


Nombre de messages : 33
Age : 42
Date d'inscription : 19/05/2008

MessageSujet: Re: Le journal intime de Ellen Rimbauer : Ma vie à Rose Red   Lun 8 Sep 2008 - 5:12

Very Happy ...D'après ce que je vois, il est sorti un an après le téléfilm...2001 pour l'édition original (hypérion)...Et 2000 pour le téléfilm, sachant que King l'a probablement écrit encore avant!
Ce que j'apprécie beaucoup, c'est qu'il n'y a aucun auteur, rien!...Et pourtant, c'est une fiction!

Pour preuve que ça a été écrit après, je dirais que dans la "préface" de Joyce reardon, elle dit, parlant de la mort de John Rimbauer, que Ellen et Sukeena y font "de vagues allusions", ce qui est vrai à la fin de la première partie...Pourtant, dans la deuxième partie (celle "préfacée" par Steven, préface dans laquelle il fait allusion à l'expédition de Joyce à Rose Red) il ne s'agit plus d'allusions, mais bien d'une description faite par Ellen de la mort de son mari! Joyce, comme sous-entendu dans la préface de Steven, n'était pas au courant de cette partie, puisqu'elle était déjà morte!

On lit d'ailleurs "La conclusion éditoriale de Joyce reardon a été respectueuesement déplacée à la fin du journal", ce qui, pour moi, signifie que Joyce n'était plus présente quand celui-ci a été édité...

De plus, il faut savoir que les "maisons vivantes" est un thème cher à Stephen King...je me rappelle de sa phrase-crittique" derrière mon exemplaire de "Maison Hantée", de Shirley Jackson (d'ailleur citée dans le téléfilm) : "Le plus grand roman d'horreur de tous les temps". Il a traité ce thème de "maison vivante" dans Shinning, et lui donne une dimension grandiose dans Rose Red. Il est friand des ces "lieux qui engendrent des monstres". Wink

Le thème de la maison en perpétuelle construction est, lui, inspiré de la "Maison Winchester" : après la mort de son mari, l'inventeur des Winchester, armes responsables de beaucoup de morts, Mme Winchester a fait une séance de spriritisme chez elle, durant laquelle "on" lui a dit qu'il fallait que la maison soit en perpétuels travaux pour appaiser les esprits morts à cause des armes de son mari...C'est en tout cas ce que j'avais lu dans un "Mickey" il y a très longtemps (je me rappelle qu'ils y parlaient d'un escalier qui ne mène nulle part) et qui m'avait profondément marquée! lool
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
elfie.p
Lecteur en Herbe
Lecteur en Herbe


Nombre de messages : 18
Age : 36
Date d'inscription : 04/08/2008

MessageSujet: Re: Le journal intime de Ellen Rimbauer : Ma vie à Rose Red   Lun 8 Sep 2008 - 17:50

Pourtant au dos du livre on a cette phrase : "On ne s'étonnera pas que Stenphen king se soit emparé du Journal pour écrire le scénario d'une série télé à vous glacer les sangs, bientôt diffusée en France"
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
hermine88
Lecteur en Herbe
Lecteur en Herbe


Nombre de messages : 33
Age : 42
Date d'inscription : 19/05/2008

MessageSujet: Re: Le journal intime de Ellen Rimbauer : Ma vie à Rose Red   Mar 9 Sep 2008 - 5:36

Pas au dos du mien, en fait...(attends, je vérifie Wink )...Non, c'est pas écrit ça, mais en gros, ça laisse aussi la porte ouverte à une "réalité" de Rose Red...
Ca me donne envie de faire quelques petites recherches!

...Je vous en donnerai les résultats quand je les aurai! Very Happy


Bon! J'ai trouvé un site qui donne toutes les infos (il faut descendre) : il y a la crittique et...l'enquête! smile

...Je vous laisse découvrir! http://www.ciao.fr/Le_journal_intime_de_Ellen_Rimbauer_ma_vie_a_Rose_Red__Avis_767733
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Elehmia
Lecteur en Herbe
Lecteur en Herbe


Féminin
Nombre de messages : 36
Age : 34
Localisation : Agde, France
Date d'inscription : 29/08/2008

MessageSujet: Re: Le journal intime de Ellen Rimbauer : Ma vie à Rose Red   Mar 9 Sep 2008 - 6:20

Cet article est très intéressant!!! Vivement que je comence la lecture du livre!!! :(e):
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nuage
Lecteur Habitué
Lecteur Habitué


Féminin
Nombre de messages : 59
Age : 31
Localisation : France
Date d'inscription : 20/03/2008

MessageSujet: Re: Le journal intime de Ellen Rimbauer : Ma vie à Rose Red   Jeu 11 Sep 2008 - 20:34

elfie.p a écrit:
En fait, le livre n'est pas tiré du film de Stephen King, c'est l'inverse.
C'est ce livre qui a inpiré King pour faire le film
J'ai mal dû me faire comprendre Wink Je ne voulais pas dire que c'était une adaptation d'un livre de King mais une adaptation PAR Stephen King Wink
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://voixinterieure.zen-dreams.com
Nuage
Lecteur Habitué
Lecteur Habitué


Féminin
Nombre de messages : 59
Age : 31
Localisation : France
Date d'inscription : 20/03/2008

MessageSujet: Re: Le journal intime de Ellen Rimbauer : Ma vie à Rose Red   Jeu 11 Sep 2008 - 20:37

hermine88 a écrit:
Very Happy ...D'après ce que je vois, il est sorti un an après le téléfilm...2001 pour l'édition original (hypérion)...Et 2000 pour le téléfilm, sachant que King l'a probablement écrit encore avant!
Ce que j'apprécie beaucoup, c'est qu'il n'y a aucun auteur, rien!...Et pourtant, c'est une fiction!

Pour preuve que ça a été écrit après, je dirais que dans la "préface" de Joyce reardon, elle dit, parlant de la mort de John Rimbauer, que Ellen et Sukeena y font "de vagues allusions", ce qui est vrai à la fin de la première partie...Pourtant, dans la deuxième partie (celle "préfacée" par Steven, préface dans laquelle il fait allusion à l'expédition de Joyce à Rose Red) il ne s'agit plus d'allusions, mais bien d'une description faite par Ellen de la mort de son mari! Joyce, comme sous-entendu dans la préface de Steven, n'était pas au courant de cette partie, puisqu'elle était déjà morte!

On lit d'ailleurs "La conclusion éditoriale de Joyce reardon a été respectueuesement déplacée à la fin du journal", ce qui, pour moi, signifie que Joyce n'était plus présente quand celui-ci a été édité...

De plus, il faut savoir que les "maisons vivantes" est un thème cher à Stephen King...je me rappelle de sa phrase-crittique" derrière mon exemplaire de "Maison Hantée", de Shirley Jackson (d'ailleur citée dans le téléfilm) : "Le plus grand roman d'horreur de tous les temps". Il a traité ce thème de "maison vivante" dans Shinning, et lui donne une dimension grandiose dans Rose Red. Il est friand des ces "lieux qui engendrent des monstres". Wink

Le thème de la maison en perpétuelle construction est, lui, inspiré de la "Maison Winchester" : après la mort de son mari, l'inventeur des Winchester, armes responsables de beaucoup de morts, Mme Winchester a fait une séance de spriritisme chez elle, durant laquelle "on" lui a dit qu'il fallait que la maison soit en perpétuels travaux pour appaiser les esprits morts à cause des armes de son mari...C'est en tout cas ce que j'avais lu dans un "Mickey" il y a très longtemps (je me rappelle qu'ils y parlaient d'un escalier qui ne mène nulle part) et qui m'avait profondément marquée! lool

Les maisons sont omniprésentes dans grand nombre des livres de Stephen King (j'en avais fait la remarque à mon mari d'ailleurs)... quand nous avons vu le film "fenêtre secrète" (avec Johnny Depp), qui est une adaptation d'une nouvelle de King, dès les premières images, même si on ne sait pas que c'est un adaptation de Stephen King mais que l'on connaît son univers, on se dit "c'est du King tout craché" lol

J'aime ce genre de livre, où la fiction et la réalité s'entremêlent, laissant le lecteur dans le flou Very Happy

Il faut que je trouve ce livre (c'est facile de le trouver en librairie ?) !!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://voixinterieure.zen-dreams.com
Elehmia
Lecteur en Herbe
Lecteur en Herbe


Féminin
Nombre de messages : 36
Age : 34
Localisation : Agde, France
Date d'inscription : 29/08/2008

MessageSujet: Re: Le journal intime de Ellen Rimbauer : Ma vie à Rose Red   Ven 12 Sep 2008 - 7:29

Oui, c'est super facile de le trouver! Il suffit de le commander si tu ne le trouves pas. Toutes les librairies travaillent avec cet éditeur, donc n'hésite pas à leur demander de te le commander!!!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
hermine88
Lecteur en Herbe
Lecteur en Herbe


Nombre de messages : 33
Age : 42
Date d'inscription : 19/05/2008

MessageSujet: Re: Le journal intime de Ellen Rimbauer : Ma vie à Rose Red   Ven 12 Sep 2008 - 16:02

Si tu veux le payer moins cher, il y en avait plein aux alentours d'un euro sur Priceminister quand j'ai commandé le mien!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Le journal intime de Ellen Rimbauer : Ma vie à Rose Red   Aujourd'hui à 9:35

Revenir en haut Aller en bas
 
Le journal intime de Ellen Rimbauer : Ma vie à Rose Red
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Journal intime?
» Le journal intime
» Journal intime ... des animaux !
» Ecrire pour guérir: écriture d'un journal intime
» Journal intime du chien et du chat !

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Ressources Païennes :: Sofa :: Littérature "Païenne"-
Sauter vers: