Ressources Païennes

Forum - catalogue d'ouvrages traitant de la Wicca et du Paganisme
 
S'enregistrerS'enregistrer  AccueilAccueil  RechercherRechercher  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Mélusine et l'éternel féminin

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
siannan
Lecteur accro
Lecteur accro
avatar

Féminin
Nombre de messages : 131
Age : 31
Localisation : paris
Date d'inscription : 11/05/2008

MessageSujet: Mélusine et l'éternel féminin   Jeu 24 Juil 2008 - 15:13

Mélusine et l'éternel féminin, Audrey Fella




Présentation de l'éditeur :

Comme tous les mythes, celui de la femme idéale a un rôle à la fois historique et éternel. Plus qu'une histoire de fée, la légende de Mélusine véhicule un héritage ancestral : l'image de la Femme primordiale qui perdure et qu'il est bon de raviver à l'heure de la redéfinition des identités féminine et masculine. A une époque où le statut de la femme n'a cessé de se modifier, où l'individu est en demande de repères dans ce flux de mutations effrénées, posons-nous la question : Mélusine, est-elle une femme pour le XXIe siècle ? Si Mélusine est une fée, c'est avant tout une femme accomplie qui possède la double nature humaine et surhumaine, autrement dit la part divine. Elle est à la fois l'amante, l'épouse d'un gentilhomme, la fondatrice d'une lignée familiale, la bâtisseuse et la mère nourricière. Dans l'esprit traditionnel, elle incarne l'éternel féminin. Elle est l'inspiratrice et l'initiatrice. Elle révèle l'homme à lui-même et le transforme. La femme a quelque chose à reconquérir. Elle ne doit plus avoir à se fuir, ne plus imiter l'homme, mais agir à partir de son propre centre, réinventer ses comportements et ses valeurs. Mélusine est là pour la guider. Pierre angulaire de la civilisation à venir, la Femme primordiale se situe aux antipodes de la féministe. Elle ne se définit pas en réaction contre les hommes et n'a plus rien à revendiquer. Elle n'est pas non plus figée dans des valeurs dépassées, elle est vivante. Son pouvoir régénérateur, qui puise aux sources de la vie, est intact au fond de chaque femme et attend d'être revivifié. C'est à ce réveil intérieur que nous convie l'auteur à travers cette étude à la fois historique, mythique et anthropologique.



mon avis :

j'ai bien aimé ce livre. Le sujet m'a passionné.
Le livre a un aspect historique analysant avec serieux le mythe de Mélusine, mais est complété d'idées spirituelles et religieuses, rapprochant Mélusine de la Déesse Mère.
Au début du livre, je trouve qu'il y a un peu trop de références, ça fait un peu synthèse des livres existant, mais au moins on ne peut pas lui reprocher de s'accaparer les idées d'autres auteurs !

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://la-grotte-sacree.geekwu.org
Beltane
Lecteur en Herbe
Lecteur en Herbe
avatar

Nombre de messages : 9
Age : 50
Date d'inscription : 06/06/2008

MessageSujet: Re: Mélusine et l'éternel féminin   Dim 27 Juil 2008 - 9:49

Ce livre reprend et développe pas mal de thèmes déjà abordés par Jean Markale dans son propre Mélusine, dirait-on.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
LoupConteur
Lecteur en Herbe
Lecteur en Herbe
avatar

Masculin
Nombre de messages : 3
Age : 56
Localisation : Hainaut belge + Semois namuroise (Ardenne belge)
Emploi - loisirs : Bibliothécaire-Documentaliste Guide touristique Presse Animateur socioculturel
Date d'inscription : 24/06/2014

MessageSujet: Re: Mélusine et l'éternel féminin   Sam 28 Juin 2014 - 22:16

Mélusine est aussi une "Bâtisseuse"... Une GADLU féminine... Au temps de la construction des cathédrales, il y avait déjà des artisanes... et j'ai retrouvé une miniature représentant une Maître (femme) Architecte donnant cours de l'Art du Trait (Architecte)...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Mélusine et l'éternel féminin   

Revenir en haut Aller en bas
 
Mélusine et l'éternel féminin
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Origine païenne du sacerdoce féminin
» La légende de Mélusine
» PERE ÉTERNEL et TOUT PUISSANT!
» Regardez-moi, votre Père, avec amour- Père Éternel 20 août07
» HISTOIRE du voile féminin

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Ressources Païennes :: Religions & Spiritualités :: Mystères Féminins et Masculins :: Mystères Féminins-
Sauter vers: