Ressources Païennes

Forum - catalogue d'ouvrages traitant de la Wicca et du Paganisme
 
S'enregistrerAccueilRechercherConnexion

Partagez | 
 

 Le crépuscule des loups.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Sara
Lecteur accro
Lecteur accro


Féminin
Nombre de messages : 105
Age : 66
Date d'inscription : 09/03/2008

MessageSujet: Le crépuscule des loups.   Lun 12 Mai 2008 - 12:35

Pour les amoureux des loups...

Anthologie dirigée par Charlotte Bousquet.
Date de parution prévue : 25 juin 2008
En souscription sur le site du Calepin jaune
(Sachant que les cinquante premières souscriptions se verront offrir un ex-libris couleur en édition limitée, numéroté, de l'illustration de couverture.)
Ouvrage édité par le Calepin jaune, collection Passe-velours.
ISBN : 9782952896658
Prix : 19 € (les frais de port sont compris pour les souscriptions.)

Les droits d'auteurs de cet ouvrage seront entièrement reversés au Parc Alpha du Mercantour.

environ 200 pages
14,80 x 21 cm
couverture couleur
8 illustrations intérieures en noir et blanc, réalisées par Fablyrr, Jijicé et Estelle Valls de Gomis
illustration de couverture inédite réalisée par Fablyrr
préfacé par Lauric Guillaud

17 nouvelles par Lucie Chenu, Nicolas Cluzeau , Denis Colombi, Christophe Cornillon, Sophie Dabat, Marie-Sophie Davat, Nathalie Dau, Tepthida Hay, Thomas Hervet, Jean Marigny, Menolly, Frédéric Moga, Yannick Peignard, Claude Seignolle, Estelle Valls de Gomis, Jean de La Fontaine et Leconte de Lisle.

Timide, l'astre nocturne apparaît brièvement derrière l’obscur voile de nuages dont il aime, en son argentin croissant, se parer. Le vent, froid et sec, agite les branches crissantes des hauts sapins aux lignes effilées. Au loin, sur les cimes crénelées, les premières neiges luisent d’un éclat bleuté. Deux prunelles dorées scintillent dans la pénombre de la futaie, puis deux autres, et deux autres encore, peut-être un peu plus moins jaunes, peut-être un peu plus pâles.

Cette nuit, les loups se rassemblent au clair de lune. Quant tous seront présents, leur chant tissé de contes et de légendes, de poèmes et de tragédie, commencera...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Admin
Bibliothécaire en chef
Bibliothécaire en chef


Féminin
Nombre de messages : 320
Emploi - loisirs : Etudiante
Date d'inscription : 03/03/2008

MessageSujet: Re: Le crépuscule des loups.   Lun 12 Mai 2008 - 14:16

Super! Merci Sara pour l'info.
:(s): J'adore les loups :(s): . J'ai fait ma recherhce aussi et j'ai lu que c'était le fruit d'un travail de 3 ans!
Je trouve que l'idée des droits s'auteurs versés au parc, est un bel acte

Je vous conseille d'aller visiter le site du Parc Alpha de Mercantour

D'&près ma brève recherhce, le loup qui avait disparu du territoitre français depuis plus de septante ans (soixante dix ans) lorsque qu un animal est apparu non loin de parce de Mercantour en 1992

Seul trois parcs en France ont des loups d'origne des Alpes. Le Parc De Mercantour fait partie d'un programme de reproduction de cette espèce.

Pour en revenir au livre, voici la couverture de celui-ci:



Mille mercis Sara :;o):

_________________
Moonfairy
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sara
Lecteur accro
Lecteur accro


Féminin
Nombre de messages : 105
Age : 66
Date d'inscription : 09/03/2008

MessageSujet: Re: Le crépuscule des loups.   Lun 12 Mai 2008 - 14:44

De rien, je trouve aussi que c'est une belle idée de reverser les droits d'auteurs au parc et puis le calepin jaune est une super maison d'édition et vus les noms des auteurs qui participent à l'ouvrage, il promet d'être fabuleux.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
kamiko
Lecteur en Herbe
Lecteur en Herbe


Nombre de messages : 43
Age : 42
Date d'inscription : 28/03/2008

MessageSujet: Re: Le crépuscule des loups.   Mer 21 Mai 2008 - 11:31

Je faisais partie d'un stage de recensement des gravures rupestres de la vallée de Fontanalbe (voisine de la vallée des merveilles) pour le compte du musée préhistorique de Tende en 1993. Cette année là, plusieurs évènements eurent lieu:

-Le premier étant une rencontre avec Hubert Reeves dans le cadre d'une nuit des étoiles en montagne. Nous y sommes allés à l'époque. C'est un régal de l'entendre parler. Dès qu'il ouvre la bouche, on se sent transportés dans l'infini...

-Le second à été la mort d'un chamois tué par un chasseur (formellement interdit dans un parc naturel!!!). Les gardes chasses ont retrouvé l'animal avant le chasseur et l'ont ramené à notre camp base. J'ai appris ce jour là à dépecer un animal, à le vider et à m'occuper de la peau et des os pour en faire des choses utiles. Puis nous l'avons mangé un soir... De toute façon il était mort. Je me souviens que le garde était sorti de notre camp pour aller "rendre à la nature" quelques morceaux de la bête... Acte très païen à mon sens...

-Le troisième fut le chant des loups. Un soir de lune presque pleine, le ciel était dégagé et la température agréable, nous avons assisté sur la crête voisine, à un spectacle ahurissant: 2 loups hurlant à la lune, chantant pendant quelques minutes avant de disparaître comme des ombres dans la nuit. C'était incroyable et magique! Un souvenir que jamais je ne pourrais oublier...

Merci donc pour les références de ce bouquin que j'acheterais plus que certainement...

Kamiko.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Admin
Bibliothécaire en chef
Bibliothécaire en chef


Féminin
Nombre de messages : 320
Emploi - loisirs : Etudiante
Date d'inscription : 03/03/2008

MessageSujet: Re: Le crépuscule des loups.   Mer 21 Mai 2008 - 17:04

Waouh! *Bouche bée et envieuse¨
J'aime beaucoup les livres que Hubert Reeves écrit, ca devait être un régal de parler à un tel homme.
Je trouve aussi l'acte du garde forestier très païen.
Et pour les loups, je t'envie lol

_________________
Moonfairy
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sara
Lecteur accro
Lecteur accro


Féminin
Nombre de messages : 105
Age : 66
Date d'inscription : 09/03/2008

MessageSujet: Re: Le crépuscule des loups.   Mer 16 Juil 2008 - 8:39

Après lecture, je rajoute le sommaire et mes impressions :

Sommaire :

* Préface : le chant de la meute, Mauric Guillaud
* Introduction, Charlotte Bousquet.
* Entre chiens et loups, Nathalie Dau
* La morsure, Claude Seignolle
* Loup y es-tu ? Jean Marigny
* Sur la route de mes ancêtres, Marie-Sophie Davat
* Un poil sous la peau, Yannick Peignard
* Brève rencontre, Christophe Cornillon
* Le chant du loup, Menolly
* Tequila Sunrise, Thomas Hervet
* Le château des loups, Denis Colombi
* Le loup et le chien, Jean de La Fontaine
* La nuit de la louve, Sophie Dabat
* Le clown et le loup, Frédéric Moga
* Fille-mère, Lucie Chenu
* La complainte des nuits indiennes, Tepthida Hay
* En attendant Louis…, Estelle Valss de Gomis
* L’incantation du loup, Lecomte de Lisle
* Rage, Nicolas Cluzeau
* Les auteurs et illustrateurs.

Mon avis :
Je l’attendais impatiemment et je n’ai vraiment pas été déçue. Bien au contraire, cette anthologie m’a émerveillée tant j’ai trouvé son ton juste et terriblement lupin (est-ce qu’il se dit ce mot ? J’ai comme un doute, lol, bref…) C’est un magnifique ouvrage, à la fois beau et triste, pas larmoyant, non, mais mélancolique, comme le sont les loups.
Les illustrations intérieures sont jolies, ce qui ajoute à la grande qualité de l’ouvrage. J’ai particulièrement aimé les illustrations d’Estelle Valls de Gomis qui accompagnent La Nuit de la louve et En attendant Louis.
Comment ne pas aimer un livre qui dès la préface fait référence à deux textes qui m’ont profondément marquée ? La mort du loup, poème de Vigny, m’accompagne depuis longtemps, mais l’Appel de la forêt s’est inscrit dans ma chair tant je l’ai lu, de l’enfance jusqu’à l’âge adulte, y découvrant à chaque âge quelque chose de différent. Les autres romans de Jack London que j’ai lus par la suite ne m’ont pas laissé un impérissable souvenir, mais celui-ci je le conseillerais à tout le monde.
Enfin, revenons quand même au Crépuscule des loups
Bien que mon avis, au fond, n’ait pas grande importance pour quelqu’un d’autre que moi-même, je vais y aller de mon petit mot pour chacune de mes nouvelles préférées, ce qui ne veut pas dire que je n’ai pas apprécié celles que je ne nommerai pas… Je ne suis même pas sûre de pouvoir expliquer pourquoi j’ai aimé certains textes plus que d’autres.
Les deux premières ayant ma préférence sont probablement les plus tristes : Sur la route de mes ancêtres, bouleversante et si vraie, celle-ci m’a fait pleurer, puis Brève rencontre, qui est celle qui m’a le plus marquée car elle m’a rappelé un cauchemar que j’ai fait plusieurs fois depuis l’enfance et une conversation que j’ai eu il n’y a pas très longtemps. Pour la petite histoire, il y a eu dans mon île des loups et des ours, mais cela fait si longtemps qu’ils ont été massacrés qu’ils sont devenus des légendes et que n’en reste que quelques toponymes dispersés par-ci par-là… Nos cerfs ont été massacrés pendant la seconde guerre mondiale, ils offraient un gibier facile pour les soldats et le dernier d’entre eux est mort bien loin de son territoire… On les réintroduit maintenant, ou plutôt on fait des “échanges” avec nos voisins et cousins italiens, comme dans une cour de récré… Quelques cerfs, cousins des nôtres et pour vous quelques mouflons, cousins des vôtres… Et tout le monde est content ? Vraiment ? Quelle pitié…
Les animaux, sauvages ou non, ne devraient jamais devenir des légendes… Pas ainsi en tous cas.
Ensuite et dans le désordre, les autres nouvelles que j’ai vraiment beaucoup appréciées :
Entre chiens et loups, qui, pour ma plus grande satisfaction, prend les choses à revers et dont j’ai particulièrement aimé le côté informatif mis en filigrane derrière l’histoire, et qui m’a rappelé, très indirectement, une autre petite histoire… Mais cette fois je vais vous épargner...
Ensuite La nuit de la louve et La complainte des nuits indiennes, que j’ai tendance à mettre dans le même sac. Deux magnifiques textes initiatiques qui parlent à mon âme d’insoumise… Ils ont le goût à la fois doux et amer de la différence. Les êtres qui choisissent d’être eux-mêmes envers et contre tout me parlent toujours plus que les autres, question de vécu...
Fille-mère : le Petit Chaperon Rouge, à défaut de rendre les fillettes et toutes jeunes filles plus méfiantes vis-à-vis d’hommes par-trop mielleux, n’a fait que donner aux loups mauvaise réputation… Bien dommage. Cela dit, je trouve que cette nouvelle-ci rétablit un peu les choses, j’ai beaucoup apprécié le parallèle entre les deux histoires. Et puis elle m’a rappelé un très intéressant roman : le bal des louves.
En attendant Louis : il n’y a pas vraiment de mots pour décrire celle-ci. J’y ai retrouvé cette inimitable atmosphère que j’aime tant dans les écrits d’Estelle Valls de Gomis. Un très beau texte.
Le chant du loup : celle-ci je l’ai aimée pour la pointe d’optimisme qui contrebalance la mélancolie de certaines autres.
Le château des loups : la dernière de la liste, mais pas la moindre, dont j’ai beaucoup apprécié les accents de conte. On ne se refait pas… J’ai aussi aimé sa symbolique.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
faery
Lecteur Habitué
Lecteur Habitué


Nombre de messages : 62
Age : 53
Date d'inscription : 07/07/2008

MessageSujet: Re: Le crépuscule des loups.   Jeu 17 Juil 2008 - 18:24

Pour éprouver un immense respect du sauvage, j'aime le loup.
J'ai toujours aimé les loups, j'ai jamais compris pourquoi les adultes enseignaient aux enfants à avoir peur de lui en le faisant passer inexorablement pour le méchant de service. Lorsque je suis amenée à souffrir dans ma vie, j'ai tendance à partir hurler dans la nature. Les moeurs du loup sont à mon avis bien plus recommandables que celles de l'homme de plus en plus dénaturé.
Parce que l'homme ne l'a pas préservé et respecté, j'aime pas l'homme.
Parce que finalement au plus je lis les livres édités par le Calepin Jaune, au plus j'ai l'impression de relire autre chose que de la littérature bassement commerciale, je me procurerai aussi ce livre .
Ah oui aussi parce que j'aime beaucoup Mr Reeves parce qu'il a su comme les loups garder du sauvage.

Bisous :(s):
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Le crépuscule des loups.   

Revenir en haut Aller en bas
 
Le crépuscule des loups.
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Des traînés de missiles au crépuscule
» « Je vous envoie comme des brebis au milieu des loups »
» Semi-liberté pour les loups
» Sauvez les loups gris des rocheuses.
» Blason des LOUPS DE COUCY (groupe de reconstitution)

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Ressources Païennes :: Salle de Lecture :: Actualités :: Livres à paraîte-
Sauter vers: